Sexologue Nice

Les sexologues disponibles à Nice :

Consultez et commandez votre traitement légalement dès maintenant sur Charles.co
Consultation 7j/7 et 24h/24 par téléphone, visio ou messagerie privée (35€). Délivrance d'une ordonnance si nécessaire et livraison de médicaments à domicile depuis une pharmacie française.

Ville de Nice :

Nice — prononcé [nis] — (Nissa en nissart ; Nizza en italien) est une commune du Sud-Est de la France, préfecture du département des Alpes-Maritimes et deuxième ville de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur derrière Marseille. Située à l’extrémité sud-est de la France, à une trentaine de kilomètres de la frontière franco-italienne, elle est établie sur les bords de la mer Méditerranée, le long de la baie des Anges et à l’embouchure du Paillon.

Avec 342 637 habitants au dernier recensement de 2016, elle est la cinquième commune de France en population (après Paris, Marseille, Lyon et Toulouse). Elle est située au cœur de la septième aire urbaine de France, avec 1 004 914 habitants en 20121. La ville est le centre d’une métropole, Nice Côte d’Azur, qui rassemble quarante-neuf communes et 537 769 habitants en 20123, 536 327 en 2013. La population du Scot de Nice (Schéma de cohérence territoriale), créé en 2003 et regroupant vingt-neuf communes, est estimée à 517 500 habitants en 20054.

Située entre mer et montagne, capitale économique et culturelle de la Côte d’Azur, Nice bénéficie d’importants atouts naturels. Le tourisme, le commerce et les administrations (publiques ou privées) occupent une place importante dans l’activité économique de la ville. Elle possède la troisième capacité hôtelière du pays après Paris et Lourdes, et deuxième en nombre d’hôtels après Paris, en accueillant chaque année 4 millions de touristes. Elle dispose également du troisième aéroport de France (le premier de province) et de deux palais des congrès consacrés au tourisme d’affaires. La ville possède aussi une université et plusieurs quartiers d’affaires. Nice est enfin dotée de certains équipements culturels importants. Elle possède ainsi de nombreux musées (il s’agit même de la ville qui en compte le plus en France, après Paris), un théâtre national, un opéra, une bibliothèque à vocation régionale, un conservatoire à rayonnement régional et des salles de concert.

Capitale de la Viguerie de Nice, elle faisait autrefois partie du Comté de Provence, avant de choisir la protection du Comté de Savoie à la suite de la guerre civile provençale de l’Union d’Aix gagnée par les pro-angevins (Marseille, Arles, Antibes, etc.) face aux pro-carlistes (Aix, Toulon, Nice, etc.). Son territoire et les autres vigueries sont renommées Terres Neuves de Provence par la Savoie en 1388 (Acte de Dédition) pour devenir en 1526 la capitale du Comté de Nice. En 1713, la Savoie obtient, par héritage, la Sicile qu’elle échange ensuite en 1720 avec la Sardaigne, donnant naissance au royaume de Sardaigne ou États-Sardes. Ce nouvel ensemble, installé des deux côtés des Alpes, forme ainsi l’un des États italiens pré-unitaires, dont la capitale est fixée à Turin. Nice ne devient définitivement française qu’en 1860, un an avant la réalisation de l’unité italienne. Ses habitants sont appelés les Niçoises et Niçois (Nissarda et Nissart en niçois).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *